28/05/2004

Liège en jaune

 

Association Culturelle Paul Renotte, Liége Province Culture,  Centre Culturel des Chiroux,                                                    Commissariat Général aux Relations Internationales (C.G.R.I), Éducation Permanente (Communauté Française)

annoncent

" LES RUES DE LIÉGE , BALADE A DEUX TEMPS " (1 9 5 6 - 1 9 9 6)                                      

      d e    G e o r g e s  Y U

   d i f f u s é  à   l a  Télévision chinoise !

L’Association Culturelle Paul Renotte (A.C.P.R) a le plaisir de vous annoncer que le film documentaire  "Les rues de Liège,balade à deux temps,1956-1996", après de multiples diffusions sur antenne national (RTBF), en mondiale sur TV5, en salle et par copies VHS, sera, ces 1er et 8 juin 2004, diffusé sur l’une des chaînes nationales de la télévision chinoise("China Movie Channel" ou CCTV6).

 
 
... voilà décrite la belle petite carrière d'un film, commencée en 1993 et initiée par notre organisation d'Éducation Permanente.
L'A.C.P.R mettait ainsi en pratique l'un de ses principes fondamentaux : nouer l'art, la culture, le cinéma,
avec citoyenneté et émancipation "morale" du plus grand nombre...
 
Vous ne verrez évidemment pas ce film aujourd'hui, à moins que vous n'envisagiez un voyage en Extrême-Orient.
Nous tenions néanmoins à partager avec vous l'immense plaisir de voir aboutir de cette manière le fruit d'un travail intense,
entamé il y a plus de dix années par des professionnels et des animateurs enthousiastes, pareillement concernés par le sort du monde
et de son éventuelle poésie...


L'aventure commençait donc en 1993. Dans le cadre d'une fête dans le quartier nord de Liége, l'ACPR présentait le film                                                                                                       "Les rues de Liége" réalisé en 1956, oublié depuis et retrouvé, bien plus tard, par hasard, dans une cave. Un auditoire très large découvrit
-ou redécouvrit- alors les images en noir et blanc d'un Liége étonnant, où convivialité et citoyenneté s'accordaient à un espace urbain certes
marqué par la guerre mais également et bien davantage qu'aujourd'hui, porteur de sens et d'humanité.
Le succès rencontré lors de cette soirée fut tel qu'une aventure s'engagea qui, portée par un soutien médiatique notable, n'a toujours pas trouvé,
à l'heure d'aujourd'hui, de fin bien précise.
Le film de 1956 fut, en effet, suivi par un autre film et, enrichi, porta désormais le nom de "Les rues de Liége, balade à deux temps, 1956-1996".
Diffusé massivement en vidéocassettes, présenté à de multiples reprises au cinéma, objet de nombreuses animations culturelles,
celui-ci fut diffusé à trois reprises à la R.T.B.F puis présenté, il y a presque deux ans maintenant, par la chaîne francophone internationale TV5.
C'est dire la richesse d'une aventure commencée modestement et appelée, sans cesse, à de nouveaux prolongements ! C'est dire également                                                               la portée universelle de ce film dont le titre, trompeur en quelques sortes, recouvre une réalité filmique et poétique qui relève des richesses de                                               l'humanité toute entière, quand celle-ci se fait tendre et disponible.
 
Aujourd'hui, c'est donc avec plaisir que nous vous annonçons que le film sera diffusé, ces 1er et 8 juin, vers 18h40 (heure locale),
sur China Movie Channel (CCTV6), l'une des chaînes de la télévision chinoise. Récompensant en quelques sortes un travail de très longue haleine, cet événement a, par ailleurs, une portée symbolique précieuse : au plaisir de voir présenté aux citoyens chinois une ville d'Europe parmi d'autres, fruit du regard d'un "auteur engagé dans la vie", s'ajoute celui de voir cet auteur faire en quelques sortes un retour aux sources et servir d'ambassadeur culturel entre deux mondes ...
 
Production : Association Culturelle Paul Renotte - Latitudes production - Wallonie Image Production - R.T.B.F (Carré Noir)


Réalisation : Georges Yu
Commentaires : Bob Claessens, Georges Yu
Images : Jean Gonnet, Alain Marcoen
Son : Thierry Tirtiaux
Montage : André Delveaux
Mixage : Gaston Slykerman
Régie : Xavier David
Producteurs Délégués : Jean-Claude Riga, Jean-Christophe Yu
Producteur exécutif : Jacques-Henry Bronckart
Producteurs associés : Christine Pireaux, Christiane Philippe
Chargé de Production A.C.P.R  : Betty Coletta
Chargée de production R.T.B.F  : Christiane Stefanski
 
... avec l'aide des Liégeois de souche ou d'adoption des années 1956 et 1996 !
 


PREMIÈRE BALADE (1956)
Ce film est l'oeuvre de jeunesse d'un Liégeois d'origine chinoise, amoureux de sa cité, qui, 10 ans plus tard, entrera comme réalisateur à la R.T.B
"Une histoire. Simple et ordinaire. La chronique d'une cité, de ses habitants et de leurs habitudes, petites ou grandes. L'histoire aussi de ceux qui,
dans le passé, firent d'elle un centre international prestigieux, sur les plans économique, politique et culturel. Par le travail de ses ouvriers, les
espiègleries de ses gavroches en balade, ou par les ballets incessants exécutés par les tramways de la place St Lambert, Liège vit, respire.
Menés par Gretry, le grand musicien, ami de Voltaire et de la France, les Liégeois, mais le savent-ils seulement ?, évoluent dans la chaleur, affective, spirituelle et matérielle, d'une cité aux mille grandeurs et possibilités.." (JC YU)    DIMIN I FERE D'JOU !
 
DEUXIÈME BALADE (1996)
"40 ans plus tard, le fleuve a maintenu son cours, historique et légendaire. La ville s'est offerte un "lifting", parfois heureux, parfois outrageant.
Mais de bonnes pierres témoignent encore de son charme séculaire. Pourtant, le citoyen ne flâne plus guère aux coins des rues. Son mode de vie est identique à celui d'autres villes européennes. Auparavant, il produisait, à présent, il consomme, pour autant qu'il le puisse. La "crise" a fait de lui un passager de la vie qui s'empresse de ne pas s'attarder. Bien des questions se posent et restent sans réponses.
Demain, dans 40 ans, on fera les comptes..." (Georges Yu)   DIMIN I FERE D'JOU ?
 


Qui sommes-nous? Où allons-nous?

Qui étaient ces Liégeois de l’an ’56,

que faisaient-ils et comment vivaient-ils?

Quels étaient leurs espoirs et leurs désirs?

Quel était leur passé, quel était leur avenir?

Et aujourd’hui, que sont ces citoyens devenus?

Dans quel monde vivent-ils aujourd’hui

et à quels rêves peuvent-ils encore prétendre?

Liège, l’ancien et le nouveau…1996 regardant 1956.

" Les Rues de Liége, une balade à deux temps ",

à la rencontre du citoyen d’hier, d’aujourd’hui,

et de demain, habitant ici ou ailleurs…


Première balade (1956)    DIMIN, I FERE D’JOU                                 

Deuxième balade (1996)  DIMIN, I FERE D’JOU


Le Film est disponible à la FNAC


Association Culturelle Paul Renotte


19:32 Écrit par Rutabaga vous invite | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

un gars qui passe dans le coin merci Jacques et à bientôt !

Écrit par : YU JC | 28/05/2004

Les commentaires sont fermés.